Trouver son idée

Comment trouver son idée d’écriture ? Souvent, l’idée arrive spontanément. Parfois, il se peut que l’auteur cherche parmi ses expériences pour trouver son idée ; il va explorer certains aspects de sa vie et identifier ce qui pourrait faire une bonne histoire.

Mais dans une grande majorité des cas, ce sont des idées qui arrivent spontanément, de façon inattendue :

• Un rêve / un cauchemar
• Une image qui vous vient à l’esprit ou une image qui vous inspire
• Un personnage qui fait apparition dans votre tête
• Une scène qui défile devant vos yeux ou qui apparaît dans votre esprit
• Une odeur
• Une émotion
• Une phrase dans un livre ou dans un film
• Un documentaire que vous avez vu à la télé
• Une scène / expérience de votre vie
• …

Généralement, l’idée vous apparaît lorsque vous réalisez ce qui peut être le plus banal dans votre vie comme lorsque vous prenez une douche, conduisez votre voiture, faites le ménage ou lorsque vous faîtes du sport.
Vous savez que vous tenez une idée parce qu’elle provoque chez vous une excitation, une envie d’explorer ce que vous venez de voir ou de ressentir.

Alors surtout cette idée il faut l’attraper : écrivez-la sur un bout de papier ou dans votre smartphone. Détaillez la situation en ne négligeant aucun détail (ils vous seront utiles lorsque vous commencerez l’exploitation de votre idée) ; décrivez les personnages, le lieu, les odeurs et les émotions qui s’en dégagent. Enfin, TOUT ce que vous voyez et ressentez— utilisez tous vos sens.

Parfois, l’idée vous apparaît comme un final, un dénouement de situation. Ce sera à vous de voir où votre idée se retrouvera ensuite lors de l’écriture.

Parfois, vous pouvez puiser votre idée dans les sujets que vous aimez le plus et y insérer deux ou trois aspects qui pourraient constituer une histoire. Par exemple, si vous aimez les histoires avec des extraterrestres, vous pouvez imaginer ce qui pourrait constituer une histoire qui parle d’un E.T. : une invasion, une société existante avec des humains encore présents…
Ce que je veux dire c’est qu’il se peut que vous-même vous associez vos goûts de lecture avec un environnement, un monde, des personnages— il suffira pour ça de réaliser ce qu’on appelle le « Brainstorming » qui est de toute façon nécessaire lors de l’écriture (dont je vous parlerai prochainement).

Stephen King par exemple, lorsqu’il a créé « IT » s’est inspiré d’une envie d’écrire sur les monstres qui effrayaient les enfants. Avec ça, il a réfléchi et s’est dit que les clowns effrayaient les enfants et l’histoire, nous la connaissons.

 

Si plusieurs idées vous apparaissent comment savoir laquelle choisir ?

Choisissez celle qui vous inspire le plus ; celle qui ne vous quitte pas, celle qui fait battre votre cœur d’excitation et qui vous urge à ouvrir votre word doc pour retrouver votre fil d’histoire comme un besoin qui devient vous-même et dont vous devez satisfaire.

 

Le monde est replet d’idées 🙂

 

Merci de m’avoir lu
Isabel

Laisser un commentaire