Se préparer à l’écriture

Création / Conseils d'écriture

Préparation à l’écriture

Pour se préparer à l’écriture, il faut stimuler votre cerveau et pour se faire, il existe plusieurs exercices.
Ne négligez pas la pratique. Même si vous n’avez pas le temps d’écrire tous les jours (comme moi), il est essentiel de profiter des petits moments que vous arrangez effectivement pour exercer/stimuler votre partie créative, votre art qui sommeille.
Voici comment entretenir votre cerveau d’aspirant auteur :

• Lisez

La lecture est un des meilleurs moyens pour travailler votre intellect. Lire permet de stimuler les deux parties de votre cerveau. Le gauche va analyser le texte, les événements et les situations. Le droit va vaguer au travers des mots et stimuler votre partie créative à travers le flot de votre imagination.
C’est aussi en lisant que votre langage s’améliore et que votre vocabulaire augmente.
Lire vous permet d’acquérir des façons de faire, de comprendre comment les auteurs construisent leur roman. Vous ne pouvez qu’être prêt à écrire, lorsque la lecture est un quotidien enclenché.

• Ecrivez… le plus possible

L’écriture est le meilleur moyen d’exercer le muscle de l’expression écrite. Certains coaches en la matière vous conseillent d’écrire tous les jours. Ouais, vous savez ce que j’en pense ; pour le savoir vous pouvez consulter cet article. Mais il est indéniable qu’il faut écrire et le plus possible. Pour cela, vous pouvez prendre un carnet spécifique pour votre exercice et écrire, pendant quelques minutes, sans réfléchir. Ecrivez ce qui vous passe par la tête sans penser au contenu, juste ce qui vous vient spontanément. Vous pouvez le faire pendant votre pause, juste avant d’aller au lit, le matin au lever ou lorsque vos enfants sont au sport. C’est égal. Juste écrivez quelques lignes, ceci vous permet de pratiquer et la pratique améliore la réalisation de votre projet.

• Faites des exercices d’écriture

Pleins de livres peuvent vous aider à réaliser des exercices et je ne parle pas des livres scolaires, non, des livres de préparation professionnelle qui ont comme objectif une préparation à l’écriture, une stimulation cérébrale afin de bien vous préparer à la création.
Je vais vous donner un exemple :
Sur un carnet ou une simple feuille blanche, écrivez tous les aspects/scènes que vous aimez lorsque vous lisez un livre: le bruit de la pluie sur les rochers, la nuit en fond de toile lors d’un baiser passionné, les étoiles qui brillent lors d’une scène particulièrement douloureuse, la lumière qui filtre entre les arbres, la sensation douce du sable qui glisse entre les doigts, l’odeur salée de la mer… et notez-les sur ce bout de papier. Vous pourrez peut-être les utiliser pour votre roman, ou pas, mais cela vous permet de vous mettre dans l’ambiance et de prendre conscience de ce que vous appréciez dans la lecture.
Sachez que vous écrivez ce que vous aimez lire, et cet exercice vous donnera du punch et vous vous sentirez encore plus motivé.

• Faites des recherches

Faites des recherches sur le thème de votre roman. Profiter de vous imprégner d’images et de sons, de phrases et de citations qui peuvent enrichir votre idée de roman. Prenez le temps de rechercher des mots, des aspects que vous ne maitrisez pas ou d’idées qui nécessitent un approfondissement et notez, faites des fiches sur tout ce dont vous avez besoin pour la préparation de votre roman.
Plusieurs sites peuvent vous aider à trouver de l’inspiration ou à maintenir le flux d’idées :

Google (indéniablement)

iTunes (les musiques aident à se maintenir dans un état d’esprit : celui de vos personnages ou de votre lieu ou de votre émotion qui domine l’histoire au moment où vous l’écrivez).

Pinterest (les images et la lecture de phrases sont un des moyens de rester focalisé sur votre histoire et vous donner des idées pour l’écriture. Lorsque vous écrirez votre histoire et que vous êtes confrontés à la page blanche, ce site est un des moyens que j’utilise pour trouver l’inspiration, la pièce manquante, vraiment, les images et les citations sont inspirantes. Donc un très bon endroit où faire croître son idée).

Bibliothèque (rien de mieux que de piocher dans votre bibliothèque et de lire ou relire des livres dans le genre que vous écrivez. Prenez le livre qui vous a plus et relisez des passages ou des chapitres, histoire de vous mettre dans l’ambiance).
Dictionnaire (nous avons toujours besoin d’un bon dictionnaire).
Dictionnaire de synonymes (éviter les répétitions est essentiel. Un bon dictionnaire de synonymes vous sauvera la vie et augmentera votre vocabulaire).

• Pensez à votre histoire

On peut ne pas avoir le temps d’écrire, mais profiter des temps morts pour réfléchir et mariner votre idée/histoire. Par exemple, lors des trajets au travail, lors du sport, dans la salle d’attente du médecin, lors de la préparation du repas, lors du ménage,…

• Préparez-vous mentalement

Si vous voulez devenir auteur, il n’y a rien de plus motivant que de se dire que vous y arriverez. Si votre histoire vous tient à cœur, préparez-vous mentalement à vous donner tous les moyens pour y arriver. Et cela passe aussi par vous encourager et positiver sur le fait que le voyage n’est pas impossible. Votre cerveau et votre mentale en seront fortifiés. Et je vous assure, il en faut du mental. Il y aura des moments décourageants, des moments de doute et de remise en question. Alors prenez le temps lors de votre préparation à l’écriture de fortifier votre mental et de réaliser que le chemin dépend de vous et de votre capacité à gérer vos incertitudes.

• Préparez un endroit pour écrire

C’est un aspect important. Vous pouvez penser qu’il est superflu, mais croyez-moi, il est d’une importance cruciale pour la réussite de votre projet. Vous avez besoin d’un espace chez vous qui soit préparé avec l’objectif d’écrire. Un espace bien délimité, avec autour de vous tout ce dont vous avez besoin pour l’exécution de votre écriture, vous permet d’organiser vos pensées et engendre une concentration que vous n’aurez pas si vous écrivez, par exemple, dans le salon (où se trouve la télé), dans la cuisine (où le passage est fréquent et où quelque chose se trouve toujours en désordre— c’est une des pièces les plus utilisées de la maison), dans votre chambre (où le lit vous fait signe),… Ne négligez pas ce point, croyez-moi votre productivité en bénéficiera et votre esprit en profitera.
Vous pouvez utiliser votre bureau si vous en avez un, mais customisez-le avec des petites citations d’auteur, d’écriture. Adaptez l’espace en y ajoutant des objets d’écrivain, histoire de vous mettre dans l’ambiance. Ce qui compte, c’est que cet endroit soit fait, adapté ou transformé avec l’objectif de permettre l’exécution de votre art.

La préparation à l’écriture inclus aussi tous les aspects pré-écriture, mais ceux-ci je vous en parlerai lors d’un prochain post.

Voilà, soyez créatifs, soyez vous-mêmes 
Merci de m’avoir lu

Laisser un commentaire