Les chroniques d’Utopia : Midgard – Le réveil de l’Avatar, D’Arnaud J. Laplace

 

Résumé :

« – Mais comment ?! Un Humain ! lâcha l’un des Vampires.
– Je suis Alzack Hawk, Messieurs. Vous savez, le meilleur Stratège d’Utopia. Je sais mentir, même à des Vampires. Et je sais créer des pièges, même contre des Vampires. »
Utopia… un monde d’îles volantes où cohabitent magie et technologie dans un océan de vide, l’Astral.
À deux ans, le jeune Alzack, habitant de la Ligue, se fait kidnapper. Lorsqu’il se réveille, il a perdu la mémoire et se retrouve à l’Empire. Alzack est sans magie, et il est le seul à ne pas en avoir. Pourtant, il est craint et respecté. À quatorze ans, il est le meilleur Stratège d’Utopia.
Alors qu’il œuvre dans le but d’accomplir son rêve – devenir un Capitaine Corsaire malgré son mal des transports –, sa vie bascule quand il rencontre Saarah Redblood, une Vampire. Il s’éveille en tant qu’Avatar.

 

Mon avis :

 

Ce récit est le premier que je critique dans le cadre d’un SP de Simplement.pro. Arnaud J. Laplace est le premier et je l’en remercie.
Ceci est un premier tome, dans une série où 10 tomes sont prévus.

C’est un roman de science-fantasy voir d’héroic-fantasy dans un monde qui s’est formé après que l’Ancien monde (le nôtre) ait été détruit.

L’histoire se passe à Utopia et j’ai apprécié que les illustrations nous aident à nous situer, dans toutes ces belles îles flottantes.

L’idée d’îles flottantes dans le néant, îles astrales, est tout à fait originale ; des pirates qui mènent leurs quêtes sur des navires astraux, quelle bonne idée !

Ce livre a donc la particularité d’être illustré, ce qui est véritablement un atout ; c’est toujours agréable de pouvoir visualiser des pans de l’histoire et pour de la fantasy c’est tout à fait adapté.

L’histoire est riche, complexe, le monde rempli de créatures en tous genres et de magies diverses. On peut retrouver dans ce roman des créatures mythologiques, des vampires, des démons, des orcs, des gobelins et même des cyborgs ! On retrouve une technologie avancée implantée dans une ère de pirates, ce qui est pour le moins surprenant.

Nous suivons donc Alzâck Hawk et ses amis qui, malgré son jeune âge possède des capacités intellectuelles hors-normes, tout cela avec la particularité de ne pas posséder de magie. C’est un jeune homme à l’ego surdimensionné qui est parfois agaçant et ses prouesses sont quelque peu invraisemblables. Nous comprenons qu’il est le centre de l’intrigue. C’est le meilleur Stratège d’Utopia et nous avons la possibilité de le voir à l’œuvre à plusieurs reprises.

Le personnage que j’ai le plus apprécié est Saarah. Vampire au caractère trempé avec qui l’on sympathise grâce à sa capacité à faire la différence entre le bien et le mal, malgré le fait qu’elle soit vampire justement.

Maintenant parlons de l’intrigue. Elle est intéressante, vraiment. L’histoire progresse, nous découvrons les enjeux et suivons les étapes et les découvertes de ce monde ainsi que la véritable identité d’Alzâck, ou du moins les tenants de son identité, car ce premier tome ne révèle pas tout.

Les batailles entre les navires sont entraînantes, d’une rapidité et d’une description intenses.

Les chapitres sont longs ce qui, pour un roman fantasy, est souvent le cas. Concernant les chapitres titrés, je trouve qu’ils spoilent un peu le contenu.

J’ai vraiment aimé ma lecture de par son histoire recherchée et ses batailles qui sont prenantes et donnent un rythme intéressant au récit. Toutefois, j’ai souvent été déçue par le style et les fautes d’orthographes.

Les événements se succèdent parfois de façon trop chargée, j’ai eu besoin par moments de revenir en arrière, car les informations arrivaient en trop grande quantité.

Je suis agréablement surprise car ce livre est plein d’idées, l’auteur doit posséder une imagination débordante. Il manque cependant un travail de correction important et cela est bien dommage car cette histoire a tout pour plaire.

 

Arnaud J. Laplace possède une page Facebook et twitter. Vous pouvez donc suivre ce jeune auteur 😉

 

Merci à l’auteur et à vous de m’avoir lu et je vous souhaite,

Bonnes lectures ! 🙂

Isa

Laisser un commentaire