Emulsion: Au-delà du visible, de Vanaly Nomain

Résumé:

Deux mondes. Deux amours. Un Choix impossible. Une quête de soi qui transporte Maïa dans un voyage mystique et quantique, mêlant Orient et Occident, illusion et réalité, au coeur de l’amour éternel.
Emulsion, ce sont des âmes qui se cherchent et ne se trouvent pas. Le visible et l’invisible, unis dans une émulsion alchimique.
Du Laos à la France, dans l’esprit de la jeune fille de quinze ans,
tout se mêle, se chevauche, se lie. Mais la rencontre avec un étrange garçon bascule sa vie et lui impose de faire le choix d’un destin dans un monde en perdition.

 

Mon avis :

 

Je remercie Vanaly Nomain pour sa confiance en m’offrant son roman en SP via SimplementPro.

Je vais commencer par commenter la couverture qui est très jolie. Une réussite. Je trouve qu’elle manifeste très bien l’intention du roman.

Je devais le dire, puisque je suis attirée par les couvertures.

Nous suivons donc Maïa, neuf ans, qui vit au Laos avec son grand-père en parfaite harmonie avec la nature. Dans cette présentation, nous comprenons que Maïa est prédestinée à quelque chose de plus grand, mais nous ne savons pas encore quoi.

Les événements propulsent la jeune fille en France, dans sa famille, où elle va découvrir la vie effrénée et exigeante d’un pays qui en rien, ne ressemble à celui où elle a passé son enfance.

Ici, nous faisons la connaissance des membres de sa famille : des frères attachants et un père narcissique.

Les événements s’enchaînent naturellement jusqu’à arriver au vif du sujet : ce à quoi Maïa est prédestinée.

Je voudrais parler de pleins de passages mais je ne peux le faire sous peine de vous spoiler. Ce que je peux vous dire est que même si l’intrigue a mis du temps à se mettre en place, je ne me suis pas ennuyée une seconde.

L’écriture est fluide et les mots bien choisis. L’auteure aime la poésie (j’en conclue) et l’écriture en découle avec une légèreté et une délicatesse très appréciée.

Le rythme s’intensifie vers le milieu du roman et j’ai été happée à ce moment-là.

Des révélations, une intrigue amoureuse qui m’a beaucoup plue, des personnages forts et très réalistes.

Mention spéciale pour ses personnages. Une réussite. Je n’ai pas un personnage préféré mais plusieurs tant la construction de leur personnalité est bien faite. La dynamique de la famille aussi est tout à fait crédible.

Il y a un fond de recherche impressionnant en ce qui concerne les explications scientifiques autour du problème de Maïa et j’ai beaucoup aimé ces passages qui sont crédibles et nécessaires.

Je dois aussi mentionner ce deuxième monde (je dis « deuxième » car je ne veux pas vous spoiler) qui est si bien décrit… j’ai beaucoup aimé me plonger dans cet univers aux créatures intéressantes. Ce fût un de mes moments préférés.

Nous découvrons des êtres d’un autre monde lié au nôtre.

Je voudrais vous parler d’Arnaud aussi. J’apprécie particulièrement les histoires d’amour présentes dans tout roman. Il est vrai que j’apprécie tout particulièrement les sous intrigues amoureuses, surtout si elles sont bien construites et celle-ci l’est. Arnaud est un jeune homme attendrissant et bienveillant. D’ailleurs, la fin m’a plue, car je ne pouvais envisager une autre.

Parlons de la fin d’ailleurs. Adoré ! Je me demandais comment le problème terroriste allait se terminer, ne voyant pas d’issue ou n’arrivant pas à anticiper le dénouement et j’ai été surprise. J’aime lorsque les histoires se terminent de cette façon : avec panache!

 

Une lecture agréable, fluide et prenante. Je suis conquise 🙂

 

Le site internet de l’auteure Vanaly Nomain.

 

Vous pouvez vous l’offrir au lien suivant (Amazon):

 

Merci de m’avoir lue 😉

Isa

2 Replies to “Emulsion: Au-delà du visible, de Vanaly Nomain”

  1. Merci Isa pour cette magnifique chronique. C’est un très beau cadeau de Noël 🙂
    J’espère te voir parmi les premières lectrices pour la suite des aventures de Maïa.
    J’en profite pour te souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année.

    1. De rien ce fût un plaisir 🙂

      Joyeux Noël et Bonne année !!

Laisser un commentaire